Contenu

Message à tous les TSMA : Spécial CAP


Bonjour,

Les représentants à la CAP des TSMA demandent un report conditionnel du traitement des tableaux d’avancement au titre de 2018.

Les faits :

Les taux promus/promouvables (pro/pro) 2018-2020 sont encore en cours de négociation. Si le MAA semble avoir entendu les demandes de hausse et argumentaires du SNTMA-FO face aux instructions de baisse de la DGAFP, trop d’incertitudes pèsent encore sur les arbitrages qui pourront être donnés. Il est primordial que tout soit fait pour obtenir les taux les plus favorables possibles pour notre corps des TSMA au bord de l’asphyxie.

De ce fait nous ne connaissons actuellement pas le nombre exact de postes à pourvoir, et il ne nous est pas possible de traiter ce dossier de manière efficace et équitable, ni de communiquer sereinement sur des résultats hypothétiques de CAP qui dépendraient d’arbitrages quantitatifs ultérieurs.

Il nous a donc semblé nécessaire, à défaut d’une publication de taux acceptables d’ici la fin de la semaine, d’envisager le report du dossier « promotions » à une date ultérieure.

Le SNTMA-FO poursuit cependant bien entendu son travail de préparation de la CAP, y compris des tableaux d’avancement, et se tient prêt à traiter ce dossier si les négociations aboutissaient favorablement dans les jours qui viennent.

Les conséquences prévisibles pour les collègues en attente d’une promotion :

Ce report, excepté le fait qu’il prolonge une période d’incertitude toujours trop longue dans l’attente d’une promotion, est à terme sans conséquence sur la carrière ou la situation financière. En effet, ces promotions n’auront une date d’effet qu’au 1er juillet 2018 et nous pouvons raisonnablement espérer être fixés sur ce taux "pro/pro" dans les semaines à venir

Les conséquences pour les autres collègues concernés par la CAP :

Il n’y en a pas. Le SNTMA-FO a tenu à ce que ce report soit limité au strict dossier des promotions, de manière à ce que tous les autres points de l’ordre du jour de la CAP, dont les mobilités, puissent être traités normalement.

Le SNTMA c’est l’affaire de tous, c’est ensemble que nous avançons.

Bien syndicalement

Stéphane TOUZET