Contenu

Charte locale de dialogue social

Un certain nombre d’entre vous m’a fait remonter la note du DSAF signée du 23 janvier (ci-jointe), invitant notamment vos directeurs en DDI à ouvrir un chantier d’élaboration d’une charte locale du dialogue social.

Alors même que cette invitation est affichée comme découlant des conclusions (pas tendres pour l’administration) de la mission d’inspection sur la qualité du dialogue social en DDI, sachez que ladite note n’a nullement
été présentée préalablement, à défaut d’avoir été concertée, au niveau du CT national des DDI. Ce qui démontre que Matignon n’a pas vraiment pris la mesure de ces conclusions à son niveau !

Sur le fond, la qualité du dialogue social ne saurait se décréter (d’autant plus dans le contexte actuel d’attaques tous azimuts !) via une quelconque charte, engageant de surcroit les organisations syndicales en les rendant
co-responsables. A ce titre, je vous invite à ne signer aucune charte de cette nature. Si l’administration souhaite prendre des engagements positifs, cela relève de sa responsabilité et l’engage auprès de vous, pas le contraire.

Enfin, l’ouverture de ce type de démarche à 6 mois d’un processus électoral global visant à renouveler la composition des instances ne peut qu’interroger. Aussi, vous pourrez utilement inviter votre direction à se préoccuper
prioritairement à conduire ce processus... cela devrait déjà bien l’occuper cette année !

Amitiés syndicales.

Lire la note : note_dsaf (format pdf - 113.7 ko - 26/03/2018)