Contenu

Stagiaires T1 reçus à l’issu du concours T2

En cette année de transition entre deux systèmes, les stagiaires T1 reçus tout récemment au concours externe T2, 7 TVA et 9 TTEA sont concernés semble-t-il, doivent se poser beaucoup de questions.
Le SNTMA-FO essaie ici d’y répondre, en fonction de l’avancée des choses (le principe ne sera validé que le 20 juin en CA de l’INFOMA).

Ce qui est annoncé pour les T2 ex T1 stagiaires est qu’ils feront les 8 mois de formation comme les T2 externes ou internes et qu’ils seront soumis au même dispositif d’affectation qu’eux, à savoir une liste de postes à pourvoir du même nombre que celui des stagiaires, postes qu’ils devront se répartir, si possible à l’amiable, avec connaissance de la liste, sans doute vers la fin février 2020.
A priori, cela exclut de pouvoir garder leur poste de T1 à l’issue des 8 mois de formation. Mais il n’est pas dit non plus que ces mêmes postes, forcément laissés vacants, ne feront pas partie de la liste...
En outre, selon les règles de gestion observées par l’administration, il faudra rester 3 ans dans ce nouveau poste, à compter de la date de titularisation, avant d’envisager une mobilité.

Le principe serait de demander un congé sans rémunération en tant que stagiaire afin de pouvoir bénéficier de la rémunération de stagiaire T2 sans toutefois perdre le bénéfice du concours T1 et pouvoir être titularisé dans ce grade an cas d’échec de la formation T2.
Mais on ne sait actuellement pas sur quel poste interviendrait cette titularisation.

Concernant la rémunération du stagiaire T2, elle correspond à l’indice du grade T2, donc forcément un peu plus élevé que celui du grade T1 (environ 60 brut en plus).
La différence de rémunération est cependant plus liée aux primes puisque en tant que titulaire T1, elle seraient versées dès la titularisation (sachant que les stagiaires à l’ASP et à FAM bénéficient déjà de ces primes).
Avec le RIFSEEP, nouveau système de primes qui va entrer en vigueur de manière rétroactive au 1er janvier 2019, le SNTMA-FO fait le forcing pour que tous les stagiaires, T1 comme T2, et quelle que soit l’affectation, aient aussi des primes, mais ce n’est pas encore gagné pour les T2.
Il y aura cependant des indemnités de stage (prévues pour compenser logement et nourriture) d’environ 4600 € pour les 8 mois à l’INFOMA.

Une alternative pour ceux qui tiennent vraiment à leur poste actuel et ne veulent pas passer 8 mois à l’INFOMA est de renoncer au bénéfice de ce concours cette année.
Le présenter et le réussir l’an prochain, en étant donc titulaire, conduirait à n’effectuer que quelques semaines de formation disséminées dans l’année, tout en gardant son poste.

Bonne réflexion à ces lauréats !