Contenu

SEA : "Quand le soleil mouille et pleure, le paysan est devant l’ordinateur" (5 mai 2020)

Télé-déclaration PAC 2020

La crise due à l’actuelle pandémie aura hélas montré, une nouvelle fois, la déconnexion qui existe entre administrations centrales (DGPE-ASP) et services déconcentrés (SEA des DDT).

Le SNTMA FO réaffirme à nouveau, son total soutien aux équipes en poste dans les Services d’Economie Agricole (SEA). En effet, nos collègues qu’ils soient A, B ou C, ont toujours eu un sens du service aux agriculteurs particulièrement développé. C’est là une qualité reconnue, qui leur est chevillée au corps et que nous devons tous reconnaître.

Les récentes lettres circulaires, mails et autres injonctions de la part de la DGPE, de l’ ASP ou du Ministre de l’agriculture ont tous été mal perçus par les agents des SEA. Les nombreuses réactions négatives constatées en sont la démonstration.

Les SEA n’ont vraiment pas besoin que des administrations centrales, qui par ailleurs sont loin de tout reproche, viennent leur dire ce qu’ils ont à faire. Nos collègues en SEA sont pour leur très grande majorité, des fonctionnaires expérimentés qui connaissent parfaitement bien leurs dossiers, les enjeux et les solutions à apporter aux problèmes qu’ils rencontrent. Que la DGPE et l’ASP se chargent de nous donner les moyens d’avancer le plus sereinement possible et sans dysfonctionnement (les récents problèmes de TéléPAC en sont une bonne illustration)…

Les injonctions du niveau central, sont perçues comme une forme de mépris pour des agents dont l’histoire récente a montré qu’ils ont toujours répondu présents lorsque la puissance publique avait besoin d’eux. Nous avons tous en mémoire les efforts considérables accomplis, ces dernières années, lorsqu’il a fallu pallier les « erreurs » qui auraient pu coûter à la France des refus d’apurement de plusieurs milliards d’euros.

Pour ce travail en première ligne aucune reconnaissance et aucun remerciement des administrations centrales n’a jamais été octroyé (aucune prime particulière, peu de promotion …)

Si l’une des principales motivations de nos collègues est le service rendu aux agriculteurs, il serait temps que cesse cette forme de mépris qui semble parfois guider la rédaction des écrits parisiens.

OUI

ce sont les agriculteurs qui font leur télé-déclaration,

OUI,

la météo joue un rôle important sur le calendrier des télé-déclarations,

OUI,

les fonctionnaires en SEA exercent très bien leurs missions de gestionnaire, d’instructeur et de services.

NON,

il n’est pas utile qu’une pression supplémentaire leur soit ajoutée !

Le SNTMA FO tient à remercier les chefs de service, les DDT qui n’appliqueront pas l’obligation de 5 jours de congés pour les agents des SEA en télé-travail.

En 2020, comme les années précédentes, la gestion de la PAC se fera au bénéfice des usagers (agriculteurs) et les SEA auront une nouvelle fois montré que l’on peut toujours compter sur eux.

Nous conclurons par ce nouveau dicton de Touraine « Quand le soleil mouille et pleure, le paysan est devant l’ordinateur » …