Contenu

Instructions ministérielles transversales

Avancement des dates de promotions de corps au 1er janvier 2022 (31 décembre 2021)


Mél d’information de Sophie DELAPORTE, Secrétaire générale du MAA, aux organisations syndicales :

Madame, Monsieur,

Pour renforcer l’attractivité des emplois au sein du ministère de l’agriculture et de l’alimentation et dans un souci de convergence interministérielle des pratiques, il a été décidé, après validation du ministre et de son cabinet, que les avancements de grade et les promotions de corps des agents gérés par le ministère relevant des filières administrative, technique et formation recherche s’effectueraient désormais avec effet au 1er janvier de l’année, et ce à partir des avancements et promotions prononcées au titre de 2022. La situation des IPEF, corps co-géré avec le MTE, demeure inchangée.

Pour les agents dont l’avancement est conditionné par une mobilité préalable sur un poste de niveau supérieur, à savoir les agents promus au deuxième grade dans le corps des attachés ou des ingénieurs de l’agriculture et de l’environnement, la date d’effet de l’avancement sera celle de la date de mobilité.

Une information à ce sujet sera diffusée prochainement à l’ensemble des agents et je tenais à vous avertir en priorité de cette décision.

Je vous souhaite à vous et à vos proches de très bonnes fêtes de fin d’année.

 
Taux de promotion dans les corps du ministère de l’agriculture et de l’alimentation les années 2021 et 2022 (11 février 2020)
Publication de l’arrêté du 4 février 2021 fixant les taux de promotion dans les corps du ministère de l’agriculture et de l’alimentation les années 2021 et 2022
 
Nouvelles modalités exceptionnelles de recrutement dans certains corps relevant du ministre chargé de l’agriculture (07 janvier 2021)

 

Publication du décret n° 2020-1647 du 21 décembre 2020 modifiant le décret n° 2019-1570 du 30 décembre 2019 relatif à des modalités exceptionnelles de recrutement dans certains corps relevant du ministre chargé de l’agriculture.

Ce décret modifie l’équilibre Examen professionnel/Liste d’aptitude. La proportion par liste d’aptitude passe à 57 % pour 2020 à 2022 contre 51 % en 2020 et 50 % en 2021 et 2022 dans l’ancienne écriture du décret.